SEOPLUG : Guide simplifié du référencemeent naturel

SEOPLUG est un petit guide dédié à tous les référenceurs, webmarketeurs, webmaster, chefs de produits web, … débutants ou experts, qui souhaitent apprendre ou retrouver une base gratuite de références concernant les techniques de Référencement naturel.

Le référencement c'est quoi ?

Si nous devions donner une définition simple du mot “référencement” nous dirons qu'il s'agit d'une méthode qui consiste à “rendre votre site visible sur internet”. Mais le mot référencement peut désigner plusieurs choses :

Le référencement sur les moteurs de recherche ou SEM

Le référencement sur les Moteurs de recherche consiste à rendre visibles vos sites sur lesdits moteurs. On parle aussi de SEM (SEM est l'acronyme du terme anglais Search Engine Marketing). Ce terme désigne les méthodes marketing, rédactionnelles et techniques exercées sur les sites internet en vue d'optimiser leur classement dans les listes de résultats des moteurs de recherche.

Le SEM combine ainsi deux autres disciples que sont le SEO et le SEA :

  • SEO (Search Engine Optimization) désigne les procédés techniques et rédactionnels visant à optimiser les sites internet pour les moteurs de recherche. On parle également de référencement naturel ou référencement organique.
  • SEA (Search Engine Advertising) désigne les procédés techniques et marketing visant à optimiser les sites internet au travers des campagnes de liens sponsorisés sur les moteurs de recherche. Par abus de langage, on parle également de référencement payant, de référencement sponsorisé ou de PPC (Pay Per Clic).
  • Ainsi on peut résumer le SEM selon la formule suivante : SEM = SEO+SEA

    Le référencement sur les annuaires

    Le référencement désigne également l'acte de soumettre son site à des annuaires gratuits et payants. Dans le dernier cas, on parle également de référencement payant.

    À quoi ça sert d'être référencé sur les moteurs de recherche ?

    Selon une étude de Yahoo (Yahoo! Search Academy) plus de 90% des internautes utilisent chaque jour les moteurs de recherche comme source d'information. Selon une autre étude (Médiamétrie / FEVAD), 71,1 % des internautes français effectuent des recherches sur internet en vue d'un achat en ligne. Aussi, la recherche sur les moteurs représente à ce jour la première activité des internautes, devant l'utilisation des réseau des réseau.

    Il devient donc impensable pour toute entreprise ou personne désirant acquérir des visiteurs sur son site de se priver des moteurs de recherche comme moyen d'acquisition d'audience.


    Choisir un Nom de domaine

    Le choix du nom de domaine est souvent problématique pour les entreprises qui développent leur site web. Doit-on reprendre le nom commercial de l'entité dans le domaine, doit-on choisir un nom avec un mot clé stratégique ? Est-ce que l'extension du domaine influe sur les résultats (.fr, .com, .biz …) ? Autant de questions auxquelles nous allons essayer de répondre.

    Mettre un ou plusieurs mots clés dans le nom de domaine

    Est-ce que le fait d'intégrer un mot clé dans le libéllé du nom de domaine influe sur les positions de votre site dans les résulats de recherche de Google. La réponse est oui et pour deux raisons :

    Google prend en compte la présence des mots sur l'ensemble de l'url. En plaçant un mot clé à la racine du domaine vous renforcez la présence de ce mot. Lorsque vous ou d'autres personnes placent un lien vers votre site (et notamment l'accueil du site) en reprenant l'intitulé de votre domaine, elles placent un lien sur un mot important qui donnera une indication sur le champs sémantique de votre page. Par exemple le lien http://www.referencement.com permet à Google d'identifier ce site comme un site traitement les sujets liés au “référencement”. Ceci est d'autant plus fréquent lorsque vous enregistrez votre site sur un annuaire, ou lorsque un lien est fait depuis un forum. Mais attention, cet élement n'est pas le plus important, loin de là, il ne fait pas tout. Si vous faites une recherche sur le mot “immobilier” ou encore sur le mot “voiture”, vous verrez que la première page de Google ne fait apparaître aucun site dont le nom de domaine comporte ces deux mots. Ne basez don pas votre stratégie SEO seulement sur cet élement, cela serait une erreur, surtout si vous décidez d'acheter un nom de domaine trop long. Un nom de domaine court et facilement mémorisable est souvent plus efficace qu'un nom de domaine sur-optimisé pour le référencement.

    Utiliser le "-" comme séparateur de mots

    Rien ne prouve à ce jour que l'utilisation de tirets comme séparateur de mots dans le domaine est efficace pour le référencement. Vous pouvez donc choisir tout aussi bien un NDD avec ou sans - (Mondomaine.com / Mon-domaine.com).

    Acheter un "vrai" nom de domaine

    De nombreux développeurs utilisent les services de leur fournisseur d'accès à internet ou des plateformes de blogs pour héberger leur site internet ou encore des redirections de sous-domaines (type .xx.st). Force est de constater que peut de sites hébergés sur les plateformes de blogs ou FAI ressortent dans les SERP de Google. Quant aux redirections de domaines elles sont inexistantes. Vu le faible coût d'un domaine (6 euros/an chez Ovh par exemple), nous vous recommandons d'acheter votre propre domaine. Vous éviterez ainsi les problèmes liés aux humeurs du prestataire qui peut à tout moment changer l'adresse de son site ou simplement bloquer les redirections. Bref vous serrez mettre de votre nom de domaine et vous ne serrez pas tributaire d'une autre personne.

    Vérifier que votre future nom de domaine n'est pas une marque déposée

    Dés lors que vous avez déterminé le nom de domaine que vous allez acheter, vérifiez que ce nom n'est pas déposé comme marque. Pour cela rien de plus simple, consultez le site http://bases-marques.inpi.fr/. Cela vous évitera des problèmes futurs.

    Quelle extension de domaine choisir ?

    Pour un site monolinguistique

    Idéalement nous vous recommandons de choisir un nom de domaine générique ( voir gTLD = Generic Top Level Domain) en .com, car certains SEO s'accordent à dire que Google applique un filtre sur les ccTLD (voir Country = country code top-level domain) lors de leur lancement (NB : cherche source d'une étude). Parmi les gTLD il n'y aurait aucun filtre, un .info, un .org, un .net ou un .com ont autant de chance d'être bien placé dans les SERP qu'un autre, Google et les autres moteurs ne font pas de distinctions.

    Pour un site multilingue

    Pour un site multilingue il est conseillé de déposer le nom de domaine du pays que vous ciblez et l'héberger dans ce même pays.

    Acheter votre nom de domaine pour une longue période

    Depuis plus d'une dizaine d'année les moteurs de recherche ont accès au Whois, leur permettant ainsi d'avoir des informations sur le propriétaire du domaine, son adresse IP et notamment la durée de location du domaine. En louant votre domaine pour une période de 6 ans vous montrerez aux moteurs que votre site s'inscrit dans un projet dans la durée. La confiance qu'il vous accordera en sera plus forte.

    Acheter plusieurs noms de domaines

    Pour éviter les problèmes

    Achetez plusieurs variantes de votre domaine afin d'éviter tout problème de cybersquatting ou pour aider les internautes qui auraient mal orthographié vote nom.

    Rediriger les domaines non utilisés

    Redirigez les domaines que vous avez acheté en plus vers le domaine principal en utilisant une redirection de type 301.


    Choisir son Hébergement

    L'hébergement du votre site internet est un point important à prendre en compte pour une bonne optimisation de votre site internet. En effet, le temps de chargement des pages, le temps d'accès au site, la géolocalisation de votre serveur sont des éléments que Google et les autres Moteurs de recherche peuvent intégrer dans leur classement. Nous vous conseillons donc :

    Héberger votre site sur un serveur dédié.

    Les serveurs dédiés sont plus véloces que les serveurs mutualisés. En effet 100% des ressources du serveur vous sont directement allouées. A l'inverse sur un hébergement mutualisé, vous devrez partager la puissance du CPU, la mémoire vive, la bande passante avec les autres sites qui sont proches de vous. En bénéficiant de toute la puissance du serveur vous pourrez ainsi fournir vos pages plus rapidement. Comme nous vous l'avons dit le temps de chargement des pages est important pour votre classement. Google accorde plus de poids aux sites dont les pages se lancent rapidement.

    Héberger votre site dans le pays où à lieux votre activité

    En hébergeant votre site dans le pays où à lieux votre activité (donc où sont concentrés la majorité de vos internautes) vous réduisez le temps d'accès à vos pages. Cette donnée est prise en compte dans le temps de chargement des pages

    Liste d'hébergeurs et serveurs dédiés que nous conseillons